• Decrease font size
  • Default font           size
  • Increase font size
Etudes majeures


Etude d’élaboration d’un Plan d’Action et de Développement Durable du bassin du Niger (PADD) - Phase I : Bilan – Diagnostic PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 04 Octobre 2012 10:38

Le projet d’élaboration d’un Plan d’Action et de Développement Durable du bassin du Niger (PADD) est né en février 2002, à Abuja, lors du 7ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des états membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN). Ce sommet a formulé la demande qu’une vision claire et partagée soit développée par l’ABN afin de créer un environnement propice à la coopération.



La signature de la Déclaration de Paris, en avril 2004, par les chefs d’Etat et de gouvernement, a réaffirmé cette demande, avec l’adoption commune de principes de gestion intégrée de la ressource en eau. Enfin, le conseil des ministres de l’ABN de mai 2005 a défini le PADD comme étant le document stratégique qui définira et orientera le processus de « vision partagée » entre les pays du bassin du Niger, par une gestion intégrée des ressources en eau et des écosystèmes associés, pour
l’amélioration des conditions de vie et la prospérité des populations à l’horizon 2025.
Ce présent rapport conclut la première phase du PADD « bilan – diagnostic ». Il constitue un état des lieux des enjeux et des thèmes de développement prioritaires sur le bassin versant du Niger.

 

Télécharger le Bilan Diagnostic

 
Rapport de synthèse : Plan d'Action de Développement Durable (PADD) PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 28 Septembre 2012 00:00

Télécharger le Rapport de synthèse : Plan d'Action de Développement Durable (PADD).

 
Etude d’élaboration d’un Plan d’Action et de Développement Durable du bassin du Niger (PADD) - Phase II : Schéma directeur d’aménagement et de gestion PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 28 Septembre 2012 00:00

Le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion du Plan d’Action et de Développement Durable du bassin du Niger (PADD) est la traduction de la vision partagée à l’horizon 2025 en actions concrètes pour lutter contre la pauvreté, protéger l’environnement du bassin du Niger et renforcer la coopération entre les pays membre de l’ABN. L’énoncé de cette vision partagée avait été adopté en 2005 par le Conseil de Ministres de l’ABN


: « Le Bassin du Niger, un espace commun de développement durable par une gestion intégrée des ressources en eau et des écosystèmes associés, pour l’amélioration des conditions de vie et la prospérité des populations à l’horizon 2025. ».
L’orientation stratégique de développement ainsi que les directives opérationnelles et principes techniques de mise en oeuvre découlent directement des neuf principes de la Déclaration de Paris.

Télécharger le Schéma directeur d’aménagement et de gestion

 
PADD - Scénario rétenu PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 28 Septembre 2012 00:00

RESOLUTION n°3 du Conseil des Ministres de l’Autorité du Bassin du Niger réuni en session extraordinaire le 26 juillet 2007 au Palais des Congrès de Niamey, République du Niger, Relative au développement des Infrastructures socio-économiques dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’Action de Développement Durable (PADD).

Télécharger cette Résolution

 
Etude d’élaboration du Programme d’Investissement (PI) et de formulation des projets nécessaires à la mise en œuvre de la vision partagée PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 28 Septembre 2012 00:00

Le Programme d’Investissement de l’ABN constitue le point d’orgue du processus de la Vision Partagée. Il doit jouer un rôle fédérateur et intégrateur par rapport aux autres initiatives actuelles et/ou futures de l’ABN.



A ce titre, le montage institutionnel de mise en oeuvre du PI doit donc :

 

  • A court terme : ĂŞtre compatible avec la mise en oeuvre du PDRE-GDE et des autres projets et programmes en cours (ITDE, PLCE, appui au projet Niger HYCOS, projet de renforcement des capacitĂ©s du SE /ABN, etc.) et permettre l’harmonisation progressive des modes opĂ©ratoires de ces diffĂ©rentes initiatives
  • A moyen terme : permettre de s’affranchir des logiques projets et programmes (par bailleurs) pour cheminer vers une mise en oeuvre du PI en tant que programme unique de l’ABN.

L’évolution du montage institutionnel permettra de passer d’une logique « projet/ bailleur » à une logique de mise en oeuvre calquée sur la structure du PI (par composante, volet et sousvolet).

Télécharger le Rapport final de l'étude

 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2