• Decrease font size
  • Default font           size
  • Increase font size
4ème Décision du 9ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays de l’ABN : une feuille de route pour sa mise en œuvre…
Jeudi, 16 Septembre 2010 00:00

… et de nouvelles compétences indispensables pour, selon l’engagement du nouveau Secrétaire Exécutif, le Major Général Collins IHEKIRE, faire de l’ABN une organisation de bassin de renommée internationale...

Lors du 9ème Sommet du 16 septembre 2010 d’Abuja, les Chefs d’Etat et de gouvernement de l’ABN ont témoigné une confiance renouvelée à l’ABN, apuré la quasi-totalité des arriérés de contributions mais ont également accru leurs exigences de performance. Ils ont affirmé l’importance de traiter des problématiques des ouvrages hydrauliques à impact transfrontalier au plan régional en confiant à l’ABN de nouvelles fonctions en matière de régulation, de gestion stratégique des ouvrages hydrauliques à impact transfrontalier et de conduite d’études d’impact et autres études clé nécessaires à l’avancement des projets. C’est un grand pas en avant doublé d’une responsabilité accrue pour l’ABN.
Evidemment, l’amélioration de l’ABN qui a déjà mené avec succès le processus de Vision Partagée entre 2002 et 2008 ne peut se faire sans moyens. C’est pourquoi les chefs d’Etat ont, dans la 4ème décision qu’ils ont prise, requis un plan de renforcement des capacités en deux temps :

  • Pour la 29ème Session Conseil des Ministres qui se tient à Abuja les 29 et 30 novembre 2010 un renforcement d’urgence basé sur le recrutement de quelques postes clé venant épauler l’ABN dans ses missions, l’amélioration des conditions de rémunération des personnels, gage de fidélité à l’organisation et de motivation ;
  • A moyen terme (2013-2015) la conduite d’un audit institutionnel et organisationnel du Secrétariat Exécutif de l’ABN pouvant conduire à des restructurations plus profondes.

Quels sont ces profils qui font aujourd’hui défaut à l’ABN et dont elle a défendu le bien-fondé devant le comité technique des experts ? Ce sont 5 postes de nature technique ou administrative pour respectivement assurer les nouvelles fonctions incombant à l’ABN (conduite des Etudes d’impact environnemental et social, gestion coordonnée des barrages) et pour accélérer le traitement comptable et budgétaire des dossiers. Au plan technique, les postes que l’ABN a soumis à l’approbation des Ministres sont :

  • un expert en barrage qui coordonnera et suivra, selon une approche « bassin », les projets de barrages et d’autres ouvrages à impact transfrontalier et qui préparera le Secrétariat Exécutif de l’ABN à assurer la maîtrise d'ouvrage des éventuels barrages communs, partagés entre les Etats
  • un expert en Etude d’Impact Environnemental et Social qui développera la fonction «Evaluation d’impact environnemental et social» des projets et programmes au sein du SE/ABN
  • un expert financier qui contribuera à mobiliser des ressources financières pour la mise en œuvre du Programme d'Investissement et aidera à la mise en place des nouveaux mécanismes de financement durable de l’ABN.

Au plan administratif, il s’agit de recruter des assistants facilitant l’exercice du contrôle financier et la gestion des ressources humaines du Secrétariat Exécutif.
A l’heure où ce magazine est imprimé, la décision n’est pas encore prise. Gageons toutefois que l’engagement des partenaires techniques et financiers à financer certains de ces postes durant quelques années, témoignage de leur confiance, sera de nature à emporter une décision favorable de la part des Ministres, au moins sur certains postes !

 

 

Recherche

Calendrier

July 2019
S M T W T F S
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3