• Decrease font size
  • Default font           size
  • Increase font size
Le Secrétariat Exécutif se mobilise en faveur de la convention de l’Eau, les décideurs politiques au cœur de l’action !
Vendredi, 12 Avril 2019 16:28

C’est à Abidjan, République de Côte d’Ivoire, que le Secrétariat Exécutif de l’ABN, en collaboration avec le Secrétariat de la Convention de l’Eau, a organisé le 11 Avril 2019 une Journée d’Information et de Sensibilisation sur la ratification de la Convention sur l’Eau par les Etats membres.

Avec le Changement Climatique dont les effets sont de plus en plus visibles/ou ressentis sur toute la surface du globe terrestre, l’eau douce est en raréfaction, les lacs et mares se rétrécissent d’année en année, l’écoulement des fleuves est perturbé et les besoins en eau pour les multiples usages (irrigation, Production hydroélectrique construction de réservoir d’eau etc.), sont l’objet de conflits latents ou déclarés entre de nombreux pays dans le monde. Pour désamorcer et prévenir les conflits latents et jeter les bases pour la résolution des conflits déclarés liés à l’usage des eaux internationales, deux mesures sont proposées aux Etats par la communauté internationale : la ratification de la Convention sur l’Eau et l’introduction par les Nations Unies de « l’eau comme vecteur de paix » dans la diplomatie internationale.
C’est dans un tel contexte que le Secrétariat Exécutif de l’ABN, en relation avec le Secrétariat de la Convention sur l’Eau, a organisé le 11 Avril à Abidjan une Journée d’Information et de Sensibilisation sur la Convention sur l’Eau. L’objectif de ladite rencontre est d’exhorter les Etats membre de l’ABN à ratifier la Convention sur l’Eau et de faire connaitre l’ABN dans sa mission d’appui au développement socio-économique des populations du bassin et à la coopération entre les Etats membres de l’ABN.  Cette rencontre de haut niveau a été marquée par la présence des Ambassadeurs des Etats membres de l’ABN accrédités en République de Côte d’Ivoire, les députés membres du Réseau Régional des Députés du Bassin du Niger, les Conseillers en eau des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’ABN.
Pour le Secrétaire Exécutif de l’ABN, Mr Abderahim Bireme Hamid, « les ressources en eau sont l’objet aujourd'hui de conflits latents ou déclarés entre de nombreux pays dans le monde. Pour désamorcer la situation, dans son espace, l’ABN en 2008 a élaboré et fait adopter par les Chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats membres de l’organisation, la Charte de l’Eau du Bassin du Niger pour régir la gestion des eaux du fleuve Niger et de son bassin en partage entre le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger, le Nigeria et le Tchad ».
Dans son allocution, Mme Francisca Bernadini du Secrétariat de la Convention sur l’Eau a affirmé qu’elle se réjouit du fait que l’atelier soit l’initiative de l’Autorité du bassin du Niger, et en particulier de son Secrétaire Exécutif à qui elle a exprimé sa profonde gratitude. Elle a ajouté que « les organismes de bassin sont les agents de mise en œuvre de la Convention sur l’Eau. Ils sont l’objectif et le moteur d’une application efficace de la Convention »
Cette journée a été organisée avec l’appui de la Banque Africaine de Développement et du Projet SATH/BN.

 

Recherche

Calendrier

July 2019
S M T W T F S
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3