• Decrease font size
  • Default font           size
  • Increase font size
Bulletin hydrologique
Bulletin Mensuel de février 2023 PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 22 Mars 2023 17:22

La situation hydrologique du bassin du Niger au cours du mois de février a été marquée par la baisse de niveau sur tous les compartiments du bassin.
Alors que l’étiage se poursuit dans les sous-bassins du Niger supérieur et inférieur, l’amorce de la décrue a été enregistrée dans le Niger Moyen pendant la première décade du mois de février 2023 pour la crue guinéenne.
La vidange des barrages de Selingué au Mali et de Kainji au Nigéria, se poursuit progressivement pour soutenir les écoulements en aval.
Les données utilisées pour les différentes analyses ci-dessous proviennent des réseaux d’observations hydrométriques des Services Hydrologiques Nationaux et des Agences de barrages des neuf (9) pays membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN).
L’analyse des écoulements dans le bassin du Niger est faite aux stations hydrométriques de référence, à savoir Koulikoro (Mali) pour le Niger Supérieur, Diré (Mali) pour le Delta Intérieur, Niamey (Niger) pour le Niger Moyen et Lokoja (Nigeria) pour le Niger Inférieur

Télécharger le Bulletin Mensuel de février 2023

 
Bulletin Mensuel de janvier 2023 PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 13 Mars 2023 16:20

Au mois de janvier 2023, alors que la situation d'étiage s'observe au niveau du haut bassin et dans le Niger Inférieur, à la station hydrométrique de Diré dans le Delta intérieur, on enregistre des écoulements moyens à cause du passage de la crue guinéenne. Par contre dans le Niger Moyen, la crue guinéenne, amorcée dans cette partie du bassin s’est poursuivie pour atteindre son maximum au 31 janvier à la station hydrométrique de Niamey.
La vidange des barrages de Selingué au Mali et de Kainji au Nigéria, se poursuit progressivement pour soutenir les écoulements en aval.
Les données utilisées pour les différentes analyses ci-dessous proviennent des réseaux d’observations hydrométriques des Services Hydrologiques Nationaux et des Agences de barrages des neuf (9) pays membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN).
L’analyse des écoulements dans le bassin du Niger est faite aux stations hydrométriques de référence, à savoir Koulikoro (Mali) pour le Niger Supérieur, Diré (Mali) pour le Delta Intérieur, Niamey (Niger) pour le Niger Moyen et Lokoja (Nigeria) pour le Niger Inférieur

Télécharger le Bulletin Mensuel de janvier 2023

 
Bulletin Mensuel de décembre 2022 PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 13 FĂ©vrier 2023 16:40

Au cours du mois de décembre, la baisse des écoulements se poursuit au niveau des sous-bassins du Niger supérieur, du Delta Intérieur et du Niger Inférieur. Par contre, dans le sous-bassin du Niger moyen, on assiste à la montée des eaux à cause de l’influence de la crue guinéenne.
Les barrages de Selingué au Mali et de Kainji au Nigéria, ont commencé les lâchers progressifs pour soutenir les écoulements en aval.
Les données utilisées pour les différentes analyses ci-dessous proviennent des réseaux d’observations hydrométriques des Services Hydrologiques Nationaux et des Agences de barrages des neuf (9) pays membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN).
L’analyse des écoulements dans le bassin du Niger est faite aux stations hydrométriques de référence, à savoir Koulikoro (Mali) pour le Niger Supérieur, Diré (Mali) pour le Delta Intérieur, Niamey (Niger) pour le Niger Moyen

Télécharger le Bulletin Mensuel de décembre 2022

 
Bulletin Mensuel de novembre 2022 PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 02 FĂ©vrier 2023 07:54

Le mois de novembre a été caractérisé par la poursuite de la décrue dans le Bassin supérieur du fleuve Niger et le Niger Inférieur. Par contre, au niveau du Delta Intérieur et du Niger Moyen, la montée des eaux se poursuit à cause de l’influence progressive de la crue guinéenne.
Au niveau des barrages de Sélingué au Mali et de Kainji au Nigeria, les réservoirs sont toujours à leur niveau de remplissage maximum pendant ce mois de novembre.
Les données utilisées pour les différentes analyses ci-dessous proviennent des réseaux d’observations hydrométriques des Services Hydrologiques Nationaux et des Agences de barrages des neuf (9) pays membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN).
L’analyse des écoulements dans le bassin du Niger est faite aux stations hydrométriques de référence, à savoir Koulikoro (Mali) pour le Niger Supérieur, Diré (Mali) pour le Delta Intérieur, Niamey (Niger) pour le Niger Moyen

Télécharger le Bulletin Mensuel de novembre 2022

 
Bulletin Mensuel d'août 2022 PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 22 Septembre 2022 16:47

La situation hydrologique durant le mois d’août 2022 a été caractérisée par la poursuite de la montée du niveau d’eau sur l’ensemble du bassin du fleuve Niger et l’enregistrement de quelques ondes de crue significatives au niveau de certains sous bassins en fonction des conditions pluviométriques. Cette montée des eaux a atteint le seuil d'alerte orange le 29 août 2022 du fleuve Niger à la station de Niamey.
Quant au niveau du barrage de Sélingué au Mali, son remplissage a commencé depuis le 20 juin 2022 et se poursuit normalement.
Les données utilisées pour les différentes analyses ci-dessous proviennent des réseaux d’observations hydrométriques des Services Hydrologiques Nationaux et des Agences de barrages des neuf (9) pays membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN).
L’analyse des écoulements dans le bassin du Niger est faite aux stations hydrométriques de référence, à savoir Koulikoro (Mali) pour le Niger Supérieur, Diré (Mali) pour le Delta Intérieur, Niamey (Niger) pour le Niger Moyen. Les écoulements du Niger Inférieur n’ont malheureusement pas pu être analysés par manque de données.

Télécharger le bulletin Mensuel d'août 2022

 
Bulletin Mensuel Juillet 2022 PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 29 Août 2022 11:31

Pendant le mois de juillet, les précipitations sont bien installées sur tous les compartiments du bassin du Niger provoquant des montées parfois très rapides des écoulements sur l’artère principale du fleuve Niger et ses affluents.
Quant au niveau du barrage de Sélingué au Mali, son remplissage a commencé depuis le 20 juin 2022 grâce aux apports liés à l’installation de la saison pluvieuse.
Les données utilisées pour les différentes analyses ci-dessous proviennent des réseaux d’observations hydrométriques des Services Hydrologiques Nationaux et des Agences de barrages des neuf (9) pays membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN).
L’analyse des écoulements dans le bassin du Niger est faite aux stations hydrométriques de référence, à savoir Koulikoro (Mali) pour le Niger Supérieur, Diré (Mali) pour le Delta Intérieur, Niamey (Niger) pour le Niger Moyen. Les écoulements du Niger Inférieur n’ont malheureusement pas pu être analysés en raison de l’absence des données de cette partie du bassin.

Télécharger le Bulletin Mensuel Juillet 2022

 
Bulletin Mensuel Janvier 2022 PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 16 Mars 2022 10:02

La situation hydrologique du bassin du Niger au cours du mois de janvier a été marquée par des étiages dans le haut bassin et dans le Niger Inférieur. Par contre au niveau du Delta Intérieur et du Niger Moyen, on assiste à une poursuite de la décrue à cause du passage de la crue guinéenne, amorcée dans ces parties du bassin depuis le mois de novembre 2021.
La vidange des barrages de Sélingué au Mali et de Kainji au Nigeria se poursuit pour soutenir les écoulements en aval de ces barrages.
Les données utilisées pour les différentes analyses ci-dessous proviennent des réseaux d’observations hydrométriques des Services Hydrologiques Nationaux et des Agences de barrages des neuf (9) pays membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN).
L’analyse des écoulements dans les quatre sous-bassins du Niger est faite aux stations hydrométriques de référence, à savoir Koulikoro (Mali) pour le Niger Supérieur, Diré (Mali) pour le Delta Intérieur, Niamey (Niger) pour le Niger Moyen et Lokoja (Nigeria) pour le Niger Inférieur

Télécharger le bulletin Mensuel Janvier 2022

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 5