• Decrease font size
  • Default font           size
  • Increase font size
Nouvelles
Session extraordinaire du Conseil des Ministres préparatoires du 12ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement
Jeudi, 27 Mai 2021 10:16

Session extraordinaire du Conseil des Ministres préparatoires du 12ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement (Abuja, République Fédérale du Nigéria, 24 - 27 Mai 2021)

Projet d’ordre du jour de la réunion du Comité Technique des Experts de la session Extraordinaire (du 24 au 26 Mai 2021)

  • 1.PrĂ©sentation de l’état actuel de l’audit institutionnel et organisationnel ;
  • 2.PrĂ©sentation de la feuille de route pour la mise en Ĺ“uvre de l’organigramme adoptĂ© par la RĂ©solution N° 5 de la 39ème session ordinaire du Conseil des Ministres ;
  • 3.Construction du siège de l’ABN ;
  • 4.Note sur le plan OpĂ©rationnel :
    • -DĂ©cision sur les grands barrages (FOMI), Annexe 5 de la Charte de l’Eau du Bassin du Niger ;
    • -Évolution de la mise en place du ComitĂ© ad Hoc – FRACC/PSE ;
    • -Etat de mise en Ĺ“uvre des dĂ©cisions du 11ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement ;
  • 5.Evolution du dossier de l’Union EuropĂ©enne ;
  • 6.Examen des deux (2) projets de Règlement IntĂ©rieur du ComitĂ© Technique des Experts (CTE), et du Conseil des Ministres (CM) de l’ABN.



 
Réhabilitation de la digue de Lamordé sur le fleuve Niger à Niamey
Vendredi, 14 Mai 2021 11:22

Jeudi, 13 mai 2021, visite du Président de la République du Niger, son Excellence Mohamed BAZOUM sur le site de travaux de réhabilitation de la digue de protection des populations et des périmètres irrigués de la Ville de Niamey. Ces travaux de réhabilitation se font dans le cadre de la poursuite des activités du projet PGRC-DU, financement Banque mondiale par l’Office Nationale des Aménagements Hydro-Agricole (ONAHA) sous la supervision technique de la Direction Générale du Génie Génie Rural.
Le secrétariat exécutif de l'Autorité du Bassin du Niger était invité en tant Chef d’institution chargé du suivi des ressources en eau et du développement des activités socio-économiques des populations du bassin.
Le Secrétaire exécutif de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN) Monsieur ABDERAHIM BIREME HAMID a dans son intervention informé le Président de la République du Niger des activités de son institution dans le cadre de l'accompagnement des Etats membres face aux risques et catastrophes liés aux inondations et sécheresses. Selon lui, il est important de prendre à bras le corps le problème à temps pour éviter les actions d'urgence pour une meilleure efficacité car les risques d'inondation sont toujours prévisibles. Cependant les actions de renforcement de la résilience doivent être prises à temps et de manière durable.  L’ABN apporte aux Etats des appuis tant au niveau de partage d'information climatique et d'alertes, mais également dans les investissements à  travers des projets et programmes, notamment le Programme Intégré de Développement et d’Adaptation au Changement Climatique dans le Bassin du Niger (PIDACC/BN) dont le Niger bénéficie environ 13 milliards de FCFA avec des travaux de renforcement de digue   (Saga-Liboré) sur 15 km (sur la convention Fonds Vert Climat en cours de signature entre la banque Africaine de Développement (BAD) et l'Etat du Niger à travers le Ministère du Plan) et aussi dans le cadre du programme G-5 SAHEL en cours de préparation entre l’ABN et la Banque Mondiale, le financement d’un projet prioritaire du Niger a été adressé à la banque pour des travaux d’aménagement de quatre affluents rive droite du fleuve Niger (Gorouol, Dargol, Sirba et Goroubi).
Enfin, le SE/ABN a souhaité qu'il ait une synergie d'actions entre les différents acteurs intervenants sur le terrain pour une harmonisation en vue d’atteindre les résultats escomptés.


 
Première réunion du Comité Ad Hoc
Mercredi, 10 Mars 2021 12:12

Suite aux violentes manifestations post électorales qui ont suivi la proclamation des résultats du second tour de l’élection présidentielle, la Première réunion du Comité Ad Hoc de sensibilisation et de plaidoyer pour l’opérationnalisation du Fonds Régional d’Adaptation au Changement Climatique et le mécanisme de Paiement des Services Environnementaux (FRACC/PSE) dans le bassin du Niger prévue du 2 au 4 mars 2021 à Niamey au Niger est reportée à une date ultérieure.

Contact de presse : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
Communiqué de presse
Vendredi, 27 Novembre 2020 15:16

Le Nigeria abrite du 7 au 11 Décembre 2020 la 39e Session Ordinaire du Conseil de Ministres de l'Autorité du Bassin du Niger (ABN).
Le Secrétariat Exécutif de l'Autorité du Bassin du Niger, en collaboration avec le Ministère Fédéral des Ressources en Eau du Nigeria, Ministère de tutelle de l’ABN, organise du 7 au 11 Décembre à Abuja, la 39e Session Ordinaire du Conseil de Ministres de l’ABN. Cette Session commence par la Réunion du Comité Technique des Experts, préparatoire de la réunion ministérielle, du 7 au 10 Décembre 2020. La réunion des Ministres se tiendra le 11 Décembre 2020.
Plusieurs points importants sont inscrits à l’ordre du jour, notamment, le projet d’organigramme du Secrétariat Exécutif, l’état de mise en œuvre du plan opérationnel, la construction du siège de l’ABN, le Budget Programme par Objectifs (BPO) 2021-2023 et le Budget 2021 de l’Autorité.
Prendront part à cette 39é Session, les représentants Etats membres de l’ABN (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, Nigeria et Tchad), les représentants des Partenaires Techniques et Financiers, les cadres du Secrétariat Exécutif de l’ABN, et les populations du bassin du Niger à travers le Président de la Coordination Régionale des Usagers et Usagères des ressources naturelles du bassin du Niger.

Contact presse : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


 
Atelier Regional de démarrage des Projets NEXUS EAU-ENERGIE-SECURITE ALIMENTAIRE et FREXUS dans le Bassin du Niger
Lundi, 26 Avril 2021 13:11

Le 23 Mars 2021, l’atelier de lancement des 2 projets EU-BMZ-GIZ en appui à l’Autorité du Bassin du Niger s’est tenu, de manière hybride, dans la salle de Conférence de l’Hôtel RADISSON BLU de Niamey et en ligne. Cet atelier, présidé par son Excellence, le Secrétaire Exécutif de l’ABN, Monsieur ABDERAHIM Bireme Hamid, avait comme objectif de « démarrer et présenter les grandes lignes des plans de travail dans le cadre de la mise en œuvre des Projets GIZ NEXUS (phase II) & FREXUS ». Il s’en est suivi des échanges fructueux avec de nombreuses observations et propositions de la part de l’ABN et de ses Etats membres en vue de faciliter la mise en œuvre des deux projets. Deux (02) interventions ont couronné cette cérémonie : l’allocution de Monsieur Jochen Rudolph, Responsable du Projet GIZ-Appui ABN et le discours de son Excellence, le Secrétaire Exécutif de l’ABN.

Télécharger l'article complet

 
Opérationnalisation du Fonds Régional d’Adaptation au Changement Climatique et le mécanisme de Paiement des Services Environnementaux (FRACC/PSE) dans le bassin du Niger
Mercredi, 24 FĂ©vrier 2021 14:40

Le Niger accueille la première réunion du Comité Ad Hoc pour l’opérationnalisation du Fonds Régional d’Adaptation au Changement Climatique et le mécanisme de Paiement des Services Environnementaux (FRACC/PSE) dans le bassin du Niger du 2 au 4 mars 2021.
Au cours de cette rencontre les participants vont essentiellement échanger sur l’élaboration de la stratégie de mise en œuvre de la feuille de route du FRACC/PSE et de son plan d’actions.
Prendront part à cette réunion : Le Secrétaire Exécutif de l’Autorité du Bassin du Niger(ABN), entouré de plusieurs proches collaborateurs ; les membres du Comité Ad Hoc pour l’opérationnalisation du Fonds Régional d’Adaptation au Changement Climatique (FRACC) ; les Experts de l’ABN ; les représentants des Ministères Nigériens de l’Hydraulique et de l’Assainissement, de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable, de l’Agriculture et de l’Élevage, de la Commission Nationale de l’Eau et de l’Assainissement, de l’Agence de Régulation du Secteur de l’Eau.

Contact de presse : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
La modélisation et un processus de décision renforcé au secours de l’écosystème du bassin du Niger
Mardi, 13 Octobre 2020 08:16

La Journée internationale 2020 pour la réduction des risques de catastrophe est l’occasion pour la Coopération pour les eaux internationales en Afrique (CIWA) de faire campagne pour l’adoption d’un mécanisme de gouvernance plus homogène qui permette d’atténuer les effets du changement climatique tout en renforçant les pouvoirs des institutions et de prendre des décisions fondées des éléments concrets.
Le fleuve Niger, source de vie et d’espoir, peut se révéler destructeur s’il n’est pas géré convenablement, comme en témoignent les crues observées en août au Niger et au Mali. Troisième fleuve du continent par sa longueur, les parties supérieures et centrales du Niger échappent aujourd’hui largement à toute réglementation. D’importants investissements sont en cours en Guinée, au Mali et au Niger.
Fleuve transfrontalier par nature, le Niger joue un rôle essentiel dans le développement socioéconomique de la région. La coopération entre les pays riverains est donc essentielle et deviendra encore plus fondamentale lorsque les nouveaux barrages seront érigés. L’Autorité du bassin du Niger (ABN) devra être prête le moment venu.

Télécharger l'article

 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2