• Decrease font size
  • Default font           size
  • Increase font size
Nouvelles
Atelier régional de présentation des résultats des études d’actualisation de la faisabilité et de l’étude d’impact environnemental et social de l’aménagement du barrage à buts multiples de Fomi
Jeudi, 14 DĂ©cembre 2017 16:23

L’Autorité du bassin du Niger a bénéficié d’un appui de la Banque mondiale pour mettre en œuvre le Projet de Développement des Ressources en Eau et de Gestion Durable des Ecosystèmes (PDREGDE) au Bénin, en Guinée, au Mali, au Niger et au Nigéria.
Les composantes du PDREGDE-APL1 sont :
- Composante 1 : Renforcement des institutions et des capacités (7,77 millions de dollars)
- Composante 2 : Réhabilitation, optimisation et développement des infrastructures régionales (138,45 millions de dollars)
- Composante 3 : Gestion durable des écosystèmes dégradés et réhabilitation des petites infrastructures hydrauliques à travers (39,78 millions de dollars) :

Les réalisations du projet en Guinée ont porté sur :
- l’aménagement hydro agricole de 450 ha de bas-fonds dans les régions de Faranah et de Kissidougou,
- l’aménagement et la protection de 500 ha d’agroforesterie ;
- la réalisation des deux (2) importantes études d’actualisation de la faisabilité et de l’étude d’impact environnemental et social du projet de barrage à buts multiples de Fomi dont les résultats seront présentées au cours du présent atelier régional ;
- le renforcement des capacités des bénéficiaires par la sensibilisation, l’information et la formation en techniques bilan d'irrigation.

Les résultats desdites études sont consignés dans une vingtaine de rapports techniques comprenant entre autres, des données et informations topographiques de haute précision, des cartes thématiques, etc.
L’atelier qui se tient les 13, 14 et 15 décembre 2017 à Conakry (Guinée) dans un complexe hôtelier sous la présidence du Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique, regroupe plus de quatre-vingt (80) participants relevant d’une cinquantaine de structures étatiques et des représentants des populations bénéficiaires, des institutions sous régionales et internationales, de la Société civile et de la Communauté scientifique.
L’Atelier régional de présentation des résultats des études suscitées a pour objet de :
-     (i) présenter de façon succincte les résultats des études réalisées par les groupements de bureaux d’étude TRACTEBEL/GUIDE/GID et AECOM et l’apport de ces études par rapport aux études antérieures ;
-    (ii) favoriser la bonne compréhension de ces résultats par l’ensemble des participants ;
-    (iii) Relever les insuffisances à corriger ;
-    (iv) établir et valider les améliorations et la liste des principales actions à mener après l’achèvement des études.
A cet effet, l’atelier passera en revue les données de base, les scénarii d’aménagement et leurs modes de gestion, ainsi que l’étude multicritères.

 
Deuxième Conférence des Parlementaires et des acteurs de l’eau du Bassin du Niger
Lundi, 04 DĂ©cembre 2017 18:40

La deuxième Conférence des Parlementaires et des acteurs de l’eau du Bassin du Niger s’est tenue les 27, 28 et 29 novembre 2017, dans la Salle ARAOUANE de LAICO HOTEL EL FAROUK à Bamako, Mali, sous la présidence de l’Honorable Abdoulaye FOFANA, Député à l’Assemblée Nationale de la République du Mali.


Tous les Etats membres de l’ABN étaient présents
:
• La République du Bénin,
• Le Burkina Faso ;
• La République du Cameroun,
• La république de Côte-d’Ivoire ;
• La République de Guinée ;
• La République du Mali,
• La République du Niger ;
• La République Fédérale du Nigeria ;
• La République du Tchad.

Les Partenaires Techniques et Financiers suivants étaient représentés :
• Organisation Météorologique Mondiale (OMM) ;
• Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) ;
• Wetlands Internatioonal ;
• EARS ;
• Ambassade des Pays Bas au Mali ;
• Projet à buts multiples de FOMI ;
• Agence du Barrage de Kandadji ;
• Barrage de Sélingué ;
• Autorité du Barrage de Taoussa ;
• Compagnie Malienne de Navigation ;
• National Electricity Power Authority (NEPA) ;
• Coordination Régionale des Usagers et Usagères des Ressources Naturelles du bassin du Niger (CRU).

La cérémonie d’ouverture a été présidée par l’Honorable Issaka SIDIBE, Président de l’Assemblée Nationale de la République du Mali.

Télécharger le communiqué final


 
Comité Régional de Pilotage des Projets et programmes de l'ABN Session 2017
Mardi, 24 Octobre 2017 09:53

Niamey le 18 Octobre 2017: C'est l'hôtel Solux qui a abrité les travaux de la session 2017 du comité Régional de Pilotage des Projets et Programmes de l'ABN. Le Comité Régional de Pilotage  est précédé  d’un ensemble de 5 ateliers d’information, de partages et de réflexions ayant pour finalité, de garantir au mieux l’efficacité des interventions de l’ABN dans les Etats Membres. La cérémonie d'ouverture officielle de ces rencontres a été présidée par le Secrétaire Général Adjoint  ( SGA)du Ministère de l'hydraulique  et de l'Assainissement, représentant le ministre de tutelle. Elle a été marquée par quatre  interventions ( Mme le Secrétaire Exécutif de l'ABN, Son Excellence M l'Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne, le Représentant de la délégation de l'Union Européenne et le SGA). Ont pris part à cette importante rencontre, les Ambassadeurs des pays membres de l'ABN au Niger, les partenaires Techniques et Financiers, les Experts des Etats membres de l'ABN, les présidents des coordinations nationales des usagers et Usagères des ressources naturelles du Bassin du Niger et les cadres du Secrétariat  Exécutifs.
Les  rencontres qui ont  débuté depuis le dimanche 15 octobre prendront fin le 26 octobre  prochain.

Télécharger le programme du CRP 2017

 
Rencontre ABN/PTF: Un cadre de dialogue au bénéfice des populations du Bassin du Niger
Lundi, 16 Octobre 2017 13:43

Niamey, le 05 Octobre 2012:  C'est dans la salle de réunion du Secrétariat Exécutif que s'est tenue la réunion des Partenaires Techniques et Financiers. Cette rencontre qui se tiendra du 5 au 6 octobre  2017, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution n°9 de la 35ème Session ordinaire du Conseil des Ministres de l’ABN tenue en mars dernier à Conakry en république de Guinée. Elle permettra ensemble de revisiter les commentaires des Partenaires Techniques et Financiers et ceux du Secrétariat Exécutif afin d’enrichir les résultats d’audit institutionnel et organisationnel de l’ABN adoptés par la session extraordinaire du Conseil des Ministres de mai 2016.Ce cadre d’échange permettra sans coup férir de donner à l’ABN de nouvelles orientations dans la mise en œuvre de nos activités afin de mieux répondre aux diverses sollicitations de nos populations.
Les résultats de l’audit institutionnel et organisationnel sont d’une grande importance au regard de l’ensemble des documents stratégiques qui ont été adoptés par nos différentes instances statutaires depuis 2010. De ces documents, on peut citer entre autre le Plan Stratégique 2013-2024 assorti de son Plan Opérationnel (PO), le Plan d’Investissement Climat (PIC) et incessamment le Programme Intégré de Développement et d’Adaptation au Changement Climatique (PIDACC).


Ont pris part a cette rencontre, la banque mondiale, chef de file des partenaires Techniques et financiers, la coopération Allemande, l'Union Européenne, la coopération française de développement, la coopération Néerlandaise et les cadres du secrétariat Exécutifs de l'ABN.
Dans son mot introductif, Mme le Secrétaire Exécutif  Dr Toupta BOGUENA  a souhaité la bienvenue au participants et s'est réjouit de la participation effective des partenaires à cette importante rencontre. Elle a fait un appel aux partenaires pour doter son institution de  moyens humains et matériels nécessaires pour la mise en œuvre effective de ces programmes en vue de toujours renforcer la coopération entre les Etats membres et surtout améliorer les conditions de vie de nos populations estimées à plus 130 millions d’habitants. Au parant , elle fait observer une minute de silence en à la mémoire des soldats nigériens et américains tombés dans une embuscade dans la région de Tillabéry.

 
Projet SATH/ORIO
Lundi, 04 DĂ©cembre 2017 13:14

Renforcement des capacités  des utilisateurs finaux des produits du Système de Suivi des Ressources en eau et des  Prévisions  hydrologiques par satellite dans le bassin du Niger            ( Phase 2)

Après le Nigeria, la Guinée, le Projet «  Système de Suivi des Ressources en eau et des  Prévisions  hydrologiques par satellite dans le bassin du Niger poursuit ses missions de renforcement des capacités des utilisateurs finaux des produits et informations climatiques au Mali, en Côte d'Ivoire et au Burkina Faso.

Cette formation  qui rentre dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet SATH, est aussi une opportunité pour les experts des pays concernés de découvrir des nouvelles techniques innovantes de la collecte et du traitement des données et informations hydrologiques basés sur le satellite. Les formations sont animées par les experts de l'Autorité du Bassin du Niger et ceux du cabinet EARS Consulting et UNESCO-IHE du Royaume des Pays-Bas. Elles se déroulent du 04 au 10 Décembre 2017.
Rappelons que le projet  SATH est financé par le  Royaume des Pays-Bas, la Banque africaine de développement (BAD) et l’Autorité du Bassin du Niger.

Pour plus d'informations télécharger  les TdRs et le programme.....

 
Projet SATH-ABN
Lundi, 16 Octobre 2017 13:45

Projet SATH-ABN: l'ABN renforce les capacités des Utilisateurs Finaux des Produits et Informations climatiques par Satellite dans le Bassin du Niger  à travers deux ateliers au Nigeria et en Guinée
Une cinquantaine de participants venus de la portion nationale du bassin du Niger au Nigeria et en Guinée prennent part aux ateliers de formation. L'objectif de ces ateliers est de renforcer les capacités des utilisateurs finaux des produits et informations climatiques basés sur les données satellitaires dans le cadre des activités du Projet SATH-ABN.
Le bassin du Niger, tout comme les autres bassins du monde est vulnérable aux effets du changement climatique qui se manifeste parfois par ces phénomènes difficile à évaluer et à contrôler : Sécheresses sévères, inondations, pollutions des eaux et des terres, etc. Cette vulnérabilité freine malheureusement les élans de développement de nos différents Etats. Les défis de développement durable de nos différents Etats imposent une meilleure gestion des ressources du bassin.
Pour relever ces défis de développement durable, l’ABN, à travers son Observatoire,  met en place des outils de modélisation en vue d’élaborer des produits utiles à la bonne planification du développement du bassin et à la gestion rationnelle des ressources naturelles du bassin
En  Rappel :en août 2016,s’est tenu à Niamey, un atelier régional  du projet pour l’identification des besoins des Pays. Pour cette formation, il est question de présenter des produits élaborés, de montrer comment chacun des participants  peut accéder à ces produits, mais surtout comment les interpréter pour une meilleure utilisation.
Le projet SATH est financé par le   Royaume des Pays Bas et la Banque Africaine de développement (BAD) qui,  à travers respectivement, les Fonds ORIO-EVD et le Fonds Spécial ClimDEV-Africa.

Pour plus d'information:
www.abn.ne
www.sath.abn.ne

 
Réception provisoire du nouveau bâtiment du CIP/ABN
Lundi, 22 FĂ©vrier 2016 14:24

Vendredi 19 Février 2016:  Réception provisoire du nouveau bâtiment du CIP/ABN, fruit de la coopération entre l’Autorité du Bassin du Niger ( ABN) et l'Agence française de Développement( AFD).

Le vendredi 19 Février 2016, a eu lieu la cérémonie de réception provisoire du nouveau bâtiment du Centre Inter-Etat de Prévision de l’ABN (CIP/ABN). Ont pris par à cette importante cérémonie, le Secrétaire Exécutif de l'ABN Mme Toupta BOUGENA, le représentant de l'AFD M Boubacar HABIBOU, le bureau ingénieur conseil BETAS représenté M Sadou MAIGUISO, l’Entreprise Issoufou GARBA représentée par Mr BOUSSI MOUSSA Adamou, les cadres du Secrétariat Exécutif et la presse.


Ce bâtiment financé par l'AFD  abritera les équipements informatiques destinés à la collecte, aux traitements et au stockage des données hydroclimatiques nécessaires à la modélisation et aux prévisions hydrologiques. Cette activité de suivi du réseau hydrologique est l’une des activités phares de l’ABN qui a même motivé sa création et son existence a dit Mme le Secrétaire exécutif dans son allocution. Elle a également remercié au nom des 9 Etats Membres l'Agence Française de développement. Au paravent le Directeur Technique a fait la genèse de la coopération ABN/AFD qui depuis plus d’une décennie a permis à l’ABN d’obtenir des acquis importants.
La cérémonie a pris fin  par une visite guidée du bâtiment et une photo de famille pour immortaliser la dite cérémonie....

 


Recherche

Calendrier

December 2017
S M T W T F S
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6