• Decrease font size
  • Default font           size
  • Increase font size
Nouvelles
Atelier de Validation de la Synthèse Régionale des Rapports d’Identification des Projets Prioritaires des Etats membres et du Secrétariat Exécutif
Mardi, 08 Juillet 2014 10:31

 

 

 

 

 

 

 

Discours   de Son excellence Collins R.U. IHEKIRE,  Major  Général (à la retraite), Secrétaire Exécutif de l’Autorité du Bassin du Niger à la cérémonie d’ouverture de l’atelier de Validation de la Synthèse Régionale des Rapports d’Identification des Projets Prioritaires des Etats membres et du Secrétariat Exécutif et de celui de la Formation des Hydrologues à l’Appropriation des Outils Informatiques d’Instruction des Mesures Projetées.

 

Télécharger le discours du Secrétaire Exécutif de l'ABN

 
VISITE DE COURTOISIE DU SECRETAIRE EXECUTIF DE L’ABN AU DIRECTEUR GENERAL DE L’AUTORITE DE DEVELOPPEMENT INTEGRE DE LA REGION DU LIPTAKO-GOURMA
Mardi, 08 Juillet 2014 10:03

Le vendredi 27 juin 2014, Le Secrétaires Exécutif de l’ABN  a été reçu en audience par le Directeur General de l’Autorité de Développement Intégré de la Région du Liptako-Gourma, Monsieur Badi Ould Hamed GANFOUD.
Le siège de l’Autorité de Développement Intégré de la Région du Liptako-Gourma est situé à Ouagadougou-Burkina Faso et regroupe trois pays que sont le Benin, le Niger et le Burkina Faso.

Rappelons que la coopération entre ces deux institutions a permit en 2004  de signer un accord de coopération basé sur les axes suivants :
1.    Échanges d’informations sur l’état d’avancement des projets et programmes et valorisation des ressources en eau dans la région commune du basin du Niger;
2.    Echanges d’expériences et d’expertise, d’organisation conjointe de séminaires, colloques et stages, d’invitations réciproques à des réunions, de colloques et séminaires organisées par leurs institutions respectives ;
3.    Identification, conception, mise en œuvre, suivi et évaluation de manière conjointe de projets et programmes dans le domaine de la mise en valeur des ressources en eau.
La signature de cet accord a été sanctionné par la mise en place d’un comité de suivi qui depuis 2010 n’a pas bien fonctionné.
Après les échanges sur les projets et programmes en cours, l’on retiendra que les deux responsables ont convenu de relancer le partenariat par la relecture de l’accord en vue de dégager des nouvelles zones de coopération.  A cet effet chaque structure devra dans les jours à venir nommer un point focal pour relancer la communication.

 
LANCEMENT DE LA CELEBRATION DU CINQUANTENAIRE DE L’AUTORITE DU BASSIN DU NIGER: MESSAGE DU SECRETAIRE EXECUTIF, SON EXCELLENCE MAJOR GENERAL A LA RETRAITE COLLINS R. U. IHEKIRE
Mercredi, 07 Mai 2014 07:26

Mesdames et Messieurs,
Populations du Bassin du Niger,
Braves et productifs citoyens du Benin, du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Mali, du Niger, du Nigeria et du Tchad.
J’aimerais vous dire que c’est un plaisir pour moi de m’adresser à vous en cette occasion de préparation du cinquantenaire de l’Autorité du Bassin du Niger.
Cinquante ans dans la vie d’un individu, d’une institution ou d’un pays c’est bien un repère qui mérite d’être fêté. L’ABN ne peut pas déroger à la règle, et nous devons célébrer nos cinquante ans, surtout si nous savons qu’au fil des ans les réalisations dans le bassin ont démontré que les pères fondateurs du Bassin du Niger, ainsi que tous les cadres qui, à un moment ou à un autre, ont eu à diriger le navire du Bassin du Niger, ont vu juste.
L’ABN est une véritable institution de développement pour les populations du bassin puisque qu’elle a pour mandat l’amélioration de leur bien-être à travers l’éradication de la pauvreté.
Il est maintenant temps de dire ce que nous avons pu accomplir après cinquante ans d’existence. En cinquante ans, nous avons appris beaucoup de leçons qui  peuvent se résumer en termes de durabilité de l’existence de l’Autorité du Bassin du Niger.
La durabilité même des activités de l’organisation est la preuve de sa réussite. C’est une organisation qui a enduré beaucoup d’épreuves et malgré le fait que nous ayons connu des périodes de turbulence - le bateau de l’ABN a été secoué, il a été ébranlé, mais n’a jamais coulé - il est resté à flot et a, en fait, écrit son histoire des leçons qu'elle a apprises pour encore flotter plus et s’orienter dans une meilleure direction.
Et c’est en partie ce qui justifie notre joie aujourd’hui qui est la vision partagée qui nous unit tous ensemble et en cinquante ans nous avons appris à transformer l’adversité en solidarité, celle-là même qui constitue la pierre angulaire de notre existence.
Nous sommes contents, et fières de la solidarité politique; cette volonté politique qui a continué à garder l’ABN unie et qui lui a permis d’accomplir ce qu'elle a pu accomplir. La réussite de l’ABN doit être très vivace dans nos esprits et constitué un souvenir inoubliable, et c’est cela l’héritage que nous devons laisser pour la postérité de notre renommée et véritable institution.
Nous saisissons l’opportunité de la célébration de l’anniversaire de l’ABN pour nous remémorer de tout ce que nous avons accompli, de l’héritage que nous léguons à l’avenir, ainsi que du travail titanesque qui nous attend.
C’est également un vibrant appel à un meilleur service et à plus d’engagement de la part de tous les pays membres, de tous les Chefs d’Etats, de tout le personnel de l’ABN  et de l’ensemble des populations de l’Autorité du Bassin du Niger. Nous osons espérer que cet appel leur donnera plus d’énergie pour encore plus d’activités et que le nouveau dynamisme qui renait à l’ABN nous amènera  toujours plus haut. C’est sur ces mots qu’il me plait de lancer les activités de démarrage de la commémoration du cinquantenaire de l’Autorité du Bassin du Niger. Je vous remercie tous pour votre attention.
Vive la coopération internationale !
Vive l’Autorité du Bassin du Niger! et
Longue vie Ă  nous tous !
Merci!!!!

 
Rencontre de Haut Niveau entre l'ABN et la BMZ
Vendredi, 13 Juin 2014 12:05

Le lundi 09 Juin 2014 à 08H30 le Secretariat exécutif de  l'Autorité du Bassin du Niger a reçu  une délégation de la BMZ conduite par son Excellence ,  Dr. Michael FEINER, Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne au Niger. La délégation allemande était composée de:

•Madame Katrin BUDER, Responsable pour le Niger au Ministère fédéral de la Coopération Economique et du Développement. Chef de la délégation allemande pour les consultations.
•Monsieur Nils WORTMANN, Conseiller à la Coopération à l’Ambassade d'Allemagne.
•Monsieur HayoTORO, chef d'Antenne de la KFW au Niger.
•Monsieur Jörg MAXIN, Directeur Résident de la  GIZ au Niger.
•Madame Anette PASCHEN, Responsable du Projet ABN/GIZ.
•Monsieur Martin JÄGER, Responsable du Projet AGES.
•Monsieur AlhassanAZAOUA, Représentant de la KfW
•Madame Anke BORGGRAFE, Responsable pour le Niger au siège Eschborn.


L'objet de la  rencontre est d'échanger sur l'état d'avancement des projets, les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre  et ainsi que  les perspectives de  la Coopération Allemande à l'ABN. Au cours de cette rencontre plusieurs présentations ont été  faites par le Secrétariat Exécutif sur la mise en œuvre des projets et programmes finances par la BMZ.

Rappelons que depuis l'adoption du processus de la Vision partagée par les Etats Membres en mai 2002 et la signature du cadre de coopération des partenaires au développement de l'Autorité du bassin du Niger en avril 2004 à Paris, la République Fédérale d'Allemagne entretient des relations étroites avec le Secrétariat Exécutif et les Etats Membres. Cette coopération se traduit par le financement aux plans national et régional, de plusieurs projets d'appui institutionnel et de développement.

Coopération entre l’Allemagne et l’ABN.
La coopération entre l’Allemagne et l’ABN date de 2007 et porte actuellement sur deux projets financés par la Coopération technique et  quatre projets financés par la de Coopération financière (mise en œuvre au Mali, au Niger, au Cameroun et en Guinée). À ce jour, l’ABN a bénéficié d’un total d’engagements à hauteur de 65,5 millions d’euros.
Les financés par la  Coopération Technique sont:
-Appui à l’Autorité du Bassin du Niger III (3,3 millions d’euros)
- Appui à l’Autorité du Bassin du Niger en matière de protection des eaux souterraines (2,5 millions d’euros)
Projets financés par la Coopération Financière:
• Projet Protection du fleuve Niger au Mali (10 millions d’euros)
• Projet de Réhabilitation des Perimètres Irrigués Integrés Publicsr paysans individuels en République du Niger (11 millions d’euros)
Projets en cours de préparation :
• Projet Changement climatique, gestion des Ressources Naturelles et secuirté alimentaire dans le bassin versant de la Benoué au  Cameroun (10 millions d’euros)
• Projet Changement climatique en Guinée (14 millions d’euros)

Objectifs de la coopération:
L’objectif général de la coopération avec l’ABN consiste à apporter une contribution à la croissance économique durable, à la lutte contre la pauvreté et à la protection régionale de l’environnement, du climat et des ressources naturelles. Cet objectif doit être atteint en renforçant l’intégration durable économique et politique des Etats membres de l’ABN au niveau de la gestion transfrontalière des ressources en eau. Le groupe-cible est, finalement, la population des pays riverains dans le bassin hydrographique du fleuve Niger. L’objectif spécifique de la coopération allemande est le suivant:"Les pays membres de l’ABN gèrent et développent de manière durable et concertée les ressources transfrontalières en eau du bassin du Niger, sur la base de la Charte de l’Eau et d’autres stratégies et principes communs qui en découlent."

 
La Facilité africaine de l’eau soutient un programme d’infrastructure pour accroitre résilience au changement climatique et sécurité alimentaire
Vendredi, 07 FĂ©vrier 2014 10:55

La Facilité africaine de l’eau (FAE) octroie un don de 960 000 euros au Secrétariat exécutif de l’Autorité du bassin du Niger (ABN), pour soutenir un programme de préparation de projets d’infrastructures à buts multiples. Ces projets aideront à freiner la dégradation généralisée des ressources naturelles, causée par le changement climatique, et à en améliorer la gestion afin d’accroître la production agricole et améliorer la résilience des populations. Les retombées des projets devraient profiter aux neuf pays membres de l’ABN, dont la population totale est estimée à 120 millions d’habitants.

Lire la suite...
 


Recherche

Calendrier

July 2014
S M T W T F S
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

Les Grands Dossiers


Sondage

Etes-vous satisfait de ce site ?
 

Statistiques

Affiche le nombre de clics des articles : 94607